UQAMEVBAIOXFAMFMFELABORER
Projet Réussir
À PROPOS

Le Laboratoire de Recherche sur les Émotions et les Représentations (ELABORER) de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), en collaboration avec les Établissements Verts Brundtland (EVB-CSQ), Amnistie internationale, OXFAM-Québec et la Fondation Monique-Fitz-Back effectuent une étude sur l'impact des activités chez les jeunes sur leur réussite scolaire et leur bien-être. Les jeunes peuvent s'engager dans différents types d'activités durant leur parcours scolaire: sportives, artistiques, culturelles ou civiques. Certains types d'activités ont potentiellement un plus grand impact chez les jeunes. Lesquels? Il y a également d'autres activités, comme les activités relatives à l'engagement civique (activités politiques, économiques ou sociales ayant un bénéfice pour la société en général), dont le rôle sur la réussite scolaire et le bien-être n'est pas encore clair. Ces activités sont également moins priorisées dans le milieu scolaire, car le personnel administratif et les intervenants éprouvent toutes sortes d'obstacles face à leur mise en place.

L'objectif de cette étude est de mettre en évidence les activités les plus bénéfiques pour la réussite scolaire des jeunes et d'identifier les aspects (personnels, sociaux, conjoncturels) pouvant faciliter ou faire obstacles à l'engagement des jeunes dans de telles activités. Pour ce faire, l'étude vise à recruter des jeunes du secondaire et leurs parents, de même que des intervenants en milieu scolaire et des membres de conseils d'administration d'écoles.

Cette étude est effectuée à travers toutes les régions du Québec et reçoit le soutien des Fonds de Recherche du Québec en Santé et Société (FRQSC), du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada (CRSH) et du service aux collectivités (SAC) de l'UQAM.

RETOMBÉES

Le projet permettra de mieux comprendre l'impact des activités chez les jeunes sur la réussite scolaire et le bien-être. Notamment, les effets des activités relatives à l'engagement civique sont peu connus et il importe de mieux connaître leur impact chez les jeunes, particulièrement au Québec. De plus, si ces activités ont un impact positif considérable, il est capital de saisir les différentes influences pouvant faciliter ou faire obstacles à la participation civique des jeunes.

Les retombées de ce projet sont multiples. D'abord, les résultats seront publiés dans des revues scientifiques internationales et nationales de haut calibre afin de diffuser les résultats à l'ensemble des communautés scientifiques, professionnelles et organismes communautaires. Un rapport de recherche sera complété et diffusé dans les milieux ayant participé à l'étude, de même que dans les réseaux de professionnels, intervenants en milieu scolaire, syndicats, directions d'école et commissions scolaires. Des conférences pourront être données dans les milieux intéressés. De ce rapport de recherche et des articles scientifiques publiés pourront découler des mémoires présentés au ministère de l'éducation du Québec afin d'orienter les programmes scolaires et les politiques jeunesses concernées par les résultats obtenus.

Pour toute question ou commentaire sur le projet,
contactez la coordonnatrice du projet, Marie-Pier Gingras via reussir@elaborer.org

Cette étude a été approuvée par le comité éthique de la recherche de l'UQAM. Vous pouvez consulter l'ensemble des activités de notre laboratoire en visitant le elaborer.org